Jacques Sadoul : 1934 – 2013

Vendredi dernier, nous avons appris un bien triste nouvelle : le décès de Jacques Sadoul, un grand de l’imaginaire qui fut notamment auteur et éditeur chez J’ai lu. Il était pour nous un exemple.

Pour l’occasion, Stéphane et Alain, les têtes pensantes de Bragelonne, ont souhaité prendre la parole.

« C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Jacques Sadoul, l’un des grands éditeurs du XXe siècle qui a contribué d’une façon irremplaçable à la notoriété des genres populaires tels que la science-fiction, la romance, le manga, les adaptations de films et de séries télévisées et même l’ésotérisme et le développement personnel.

En plus d’un connaisseur hors pair de tous ces sujets, Sadoul était un éditeur inventeur : on lui doit la BD au format poche, les premiers mangas, le format Librio et bien d’autres choses.

Alliant le génie de l’audace au souci de faire plaisir au plus grand nombre, il a été un inlassable passeur de passions et un promoteur facétieux, sachant comme personne amener les plaisirs jaloux des fans et les trésors des spécialistes au grand public. »

Stéphane Marsan et Alain Névant

Les éditions Bragelonne, en publiant C’est dans la poche !, ses mémoires de 50 ans d’édition, avaient été très fières d’avoir recueilli et transmis les leçons de sagesse et les anecdotes désopilantes d’un maître qui ne s’est jamais pris au sérieux.

Un exemple qu’on tâchera de continuer à suivre pour lui rendre hommage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *