La Chasse sauvage reste ouverte…

Il n’y en a pas que pour Mark Lawrence, Scott Oden ou Raymond Feist, ce mois-ci. Le Lever des lunes d’Elspeth Cooper sort aussi en librairie !

À l’occasion de la sortie du tome 1, on vous présentait Elspeth Cooper comme la digne héritière de Robin Hobb. (Rappelez-vous.)

Le deuxième volume de La Chasse sauvage confirme cette impression…

L’écriture de l’écrivaine anglaise est envoûtante et ses personnages incroyablement attachants. Et c’est parce qu’on s’est liés à Gair que la peine nous gagne, en le retrouvant. Nous avons fait sa connaissance dans Les Chants de la Terre alors que son corps était brisé. Cette fois, c’est son cœur qui est meurtri, suite à la mort d’un être cher.

Mais le deuil est un luxe qu’il ne pourra se permettre. Envoyé dans les déserts du sud en quête d’un artéfact légendaire, il fait la rencontre d’une femme des montagnes. Dotée du don de double vue, Teia a une vision de son clan en train de se faire décimer. Il lui reste une chance de l’empêcher mais, pour cela, elle devra faire un terrible choix.

Tout comme Gair, qui sera confronté à un dilemme similaire. Pourtant, c’est la rencontre de leurs deux traditions magiques qui pourrait tous les sauver.

Si vous n’avez pas approchée cette Fantasy envoûtante et terriblement bien écrite, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Le Lever des lunes sort aujourd’hui en librairie, dans une belle édition reliée. 🙂

       

2 réflexions au sujet de « La Chasse sauvage reste ouverte… »

  1. J’aurai bien voulu que toutes les éditions reliées sorties par Bragelonne soient aussi soignées au niveau des détails sur la reliure… C’est une de plus belles reliures et pourtant c’est pas le meilleur livre du catalogue…

  2. c’est vrai que c’est l’une des plus belle reliure avec Kushiel et waylander

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *