Hommage à James Herbert

Vous avez peut-être déjà lu ou entendu la triste nouvelle. En ce qui nous concerne, nous l’avons appris en pleine préparation du Salon du Livre. Et on se doit aujourd’hui de la relayer : le grand maître britannique de la littérature fantastique nous a quitté le mercredi 20 mars.

Pour cause de Salon du Livre, nous n’avons fait qu’effleurer le sujet sur notre compte Facebook, tout en promettant un hommage plus complet. Ce qui nous amène à ce billet…

© Associated Press
© Associated Press

James Herbert, connu dans le monde entier pour sa mythique trilogie des Rats, a donc rendu l’âme la semaine dernière, à l’âge de 69 ans. L’écrivain était à juste titre considéré comme l’un des grands maîtres de la littérature fantastique et a vendu plus de 50 millions d’exemplaires de ses différents livres à travers le monde.

Bon nombre de maisons d’édition ont eu la fierté de publier Herbert en France, et Bragelonne a eu l’honneur d’être le dernier à qui l’auteur a fait confiance. C’était en 2008, et nous proposions alors ce que nous nous considérons encore aujourd’hui comme son chef-d’œuvre : Le Secret de Crickley Hall. Ont suivis certains autres romans qui n’avaient pas encore été traduits : Les Autres, Magic Cottage, ainsi qu’une édition intégrale des Rats. Le lancement de Milady nous avait également permis de rééditer certains de ses œuvres incontournables, comme Fog, Sanctuaire ou Hanté.

Parce que Stéphane, notre directeur de la publication, était un fidèle de l’auteur, il a tenu à adresser ce modeste témoignage vidéo entre son retour du Salon de Paris et son départ à la Foire du Livre de Bologne.

Toutes nos pensées vont à la famille et aux proches de l’auteur. Quant à vous, amis lecteurs, nous vous invitons à vous plonger dans l’œuvre extraordinaire de cette légende…

 

Une réflexion au sujet de « Hommage à James Herbert »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *