Neverland #17 : entre vacances et hommages…

On cherche à faire en sorte que chaque numéro de Neverland soit unique. Nos plannings variés nous aident pour ça, mais on espère aussi que ça se ressent dans le ton.

Dans le prochain numéro, que vous recevrez à partir de la mi-juillet et qui couvrira le planning des sorties jusqu’à septembre, les deux dossiers proposés sortiront du lot en raison de la grande affection que nous avons pour les auteurs concernés.

Neverland17.indd

Le premier, c’est Stefan Wul, l’un des plus grands auteurs français de science-fiction, et peut-être le plus grand. Nous aurons l’immense honneur de rééditer l’ensemble de son œuvre à partir du mois d’août, sous la forme de quatre intégrales. L’occasion était toute trouvée pour vous présenter ce sacré bonhomme et tous ses romans.

Le deuxième s’appelle Gemmell. Et si c’est Stella, épouse de David, qui sera au centre de ce dossier, l’un ne va pas sans l’autre… la sortie de La Cité, en septembre prochain marque le grand retour de cette dernière, après qu’elle ait mis un terme à la trilogie Troie. La Cité est un roman typiquement Gemmellien dans sa thématique, mais pas dans sa forme. Le roman va plus loin, et c’est un véritable petit bijou. Il nous faudra bien quelques pages pour vous expliquer pourquoi…

En plus de ces gros morceaux et des rubriques habituelles (j’ai l’impression d’utiliser toujours la même formule, à chaque numéro que je vous présente), vous trouverez les articles suivants.

  • « Trois bonnes raisons de lire Le Chevalier rouge« . Ou la présentation de la nouvelle série de Fantasy de Bragelonne, signée Mile Cameron ;
  • « Jamais deux sans meute » : la présentation de deux nouvelles séries de bit-lit chez Milady ;
  • « Tout se calme, lisez braves gens » : un article revenant sur le succès de Black-out de Connie Willis (avec une revue de presse adéquate) et qui introduit sa suite tant attendue, All Clear ;
  • Et « La Rentrée Gaming » qui, comme son nom l’indique, va vous remémorer les plus grandes licences actuelle du jeu vidéo qui ont eu droit à une adaptation littéraire (et plus particulièrement Halo, en raison de la venue de nouveaux titres). Il y a aussi une surprise de prévue en la matière…

Ah, et il y aura aussi quatre pages de jeu ! Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas proposé ce genre d’amusement. Trop longtemps… mais l’erreur est maintenant corrigée. 🙂

Bonne réception et bonne lecture d’avance !

8 réflexions au sujet de « Neverland #17 : entre vacances et hommages… »

  1. Oui, tu vas sur le site de Bragelonne, http://www.bragelonne.fr, tu vas sur l’onglet communauté puis dans la section abonnement aux newsletters et tu coches Je souhaite m’abonner au magazine Neverland :), tu peux aussi en profiter pour t’inscrire sur le forun de bragelonne 😉

  2. Je me suis inscrit il y a quelques mois sur le site de Bragelonne (avec bien du mal !), et je n’ai reçu le magazine Neverland qu’une seule fois, depuis plus rien !

  3. Quant à moi , inscrite plusieurs fois mais je n’ai jamais rien reçu !!!

  4. Reçu également une seule fois après réclamation. Je viens donc de me réinscrire ! On verra ! Mais c’est vrai que c’est dommage de s’inscrire tous les trimestres sans résultat et de ne jamais rien recevoir …

  5. Je reçoit à chaque fois ce magazine mais bizarrement celui-là je ne l’ai pas eu…

  6. Les envois sont encore en cours d’expédition. Mais il ne faudra pas hésiter à nous avertir si vous ne voyez rien arriver dans les prochains jours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *