La Voie de la colère : les premières pages

On vous en a beaucoup dit sur le premier roman d’Antoine Rouaud. Mais cette fois, nous allons entrer dans le vif du sujet !

Le Livre et l'Épée #1 : La Voie de la Colère d'Antoine RouaudEn effet, vous allez pouvoir lire les deux premiers chapitres du roman à l’aide du module ci-dessous.

De quoi vous faire une première idée de la trilogie Le Livre et l’EpéeBon début de lecture. 🙂

Et si jamais ça vous intéresse, nos amis de Gollancz, qui publient la version anglaise du livre, proposent également un extrait de leur traduction, le tout intégré à une billet de blog assez sympa où ils décrivent comment ils ont pris connaissance de l’histoire. Vous pouvez lire ça en cliquant ici.

La Voie de la colère sortira le 31 octobre en librairie.

3 réflexions au sujet de « La Voie de la colère : les premières pages »

  1. Je viens de lire l’extrait proposé en ligne.
    Mon sentiment est le suivant : Antoine Rouaud peut être très fier du travail qu’il a entrepris.
    Je pense qu’il dépasse assurément certains auteurs anglo-saxons de Fantasy reconnus.
    Quand j’ai débuté la lecture de cet extrait, j’ai pensé : « Encore une super traduction de Jean-Claude Mallé. »
    M’étais-je trompé ? Certes. Ce roman est un livre 100 % francophone.
    Pas de traduction revisitée par Jean-Claude Mallé. Pourtant on y croyait au tout début, ne serait-ce que dans la rédaction du contenu.
    (au fait, il a projet d’écriture Jean-Claude Mallé ?)

    Tout simplement bravo Antoine Rouaud.
    Il me tarde de découvrir la suite, non seulement de ce roman mais de la trilogie.
    Je lui souhaite un vif succès reconnu auprès de lecteurs aimant la fantasy.

    Mon seul regret quant à cette parution : ne pas nous avoir laissé découvrir, nous public francophone, l’exclusivité de ce roman en avant-première.
    Quand on sait que nous, lecteurs francophones devont souvent attendre plus de un an pour découvrir un auteur étranger…

  2. Vrai ! C’est un peu dégueulasse quand même, nous on doit attendre une voire plusieurs années pour pouvoir lire de superbes romans américains de nos auteurs favoris ! Là, pour une fois que les rôles sont inversés, bim ! sortie internationale le 31 octobre. Dans ce cas-là, pourquoi vous ne traitez pas avec les autres pays genre les USA pour que nous ayons droit à certains bouquins américains en même temps qu’eux ? Ce ne serait que justice !

  3. Salut Antoine,
    Il y a quelque temps, tu avais posté un lien sur Facebook qui annonçait que tu allais publier un livre chez Bragelonne. Je ne vais pas souvent sur Facebook, mais j’avais tout de même pris le temps de regarder de quoi il s’agissait. J’avais été heureux d’apprendre que tu publiais un roman chez un éditeur réputé, car je savais que tu étais un passionné d’écriture depuis l’époque où nous faisions de la radio ensemble. Cette consécration me semblait un juste retour des choses.
    Malheureusement, je t’avoue ne pas avoir cherché à creuser davantage le sujet à l’époque. J’avais cru comprendre que ton livre était un roman d’« Héroïc Fantaisy », un genre que je connais bien mal (je pourrais même dire que je suis ignare en ce domaine) et en découvrant cela, je m’étais dit que ton livre n’était sans doute pas pour moi.
    Cependant, je me suis à nouveau renseigné sur la sortie de ton livre dernièrement. Je me rappelais que celui-ci devait paraître fin octobre et malgré mon inculture concernant le genre, j’avais envie d’en savoir plus. Après de courtes recherches, j’ai découvert que non seulement ton livre paraissait en France, mais aussi aux États-Unis ! Événement incroyable dans le monde de l’édition : dans plus de 99% des cas, les traductions se font toujours dans l’autre sens ! De plus d’autres pays suivent le mouvement : Allemagne, Brésil… Je n’en reviens pas.
    Quel est donc ce mystérieux livre qui révolutionne les règles habituelles de l’édition ? Faut-il que le roman soit vraiment bon pour qu’il bénéficie de cette sortie mondiale ? Ma curiosité est d’autant plus piquée et je meurs d’envie de te lire !
    Merci, Antoine, de m’ouvrir l’esprit en me poussant à vouloir découvrir l’Héroïc Fantaisy. J’attends la sortie de ton roman et te donnerai mon avis d’un néophyte. Bravo pour cette publication à la réputation impressionnante avant même sa sortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *