Le Neverland #19 est en cours d’expédition !

Chers amis, vous serez ravis d’apprendre que le dernier numéro de notre magazine périodique est en train de vous être envoyé.

Tous nos labels vont déployer pendant le premier trimestre un bel éventail de parutions variées. Notre humble revue devait donc, cette fois encore, traduire cette richesse des programme.

Neverland19

Le sommaire de ce dix-neuvième numéro est donc le suivant :

  • Snark, le petit dernier de la famille : reprise de l’annonce de la collection primo-numérique de Bragelonne ;
  • Brighton Calling : la version complète (et enrichie en photos) de notre compte-rendu sur la World Fantasy Convention 2013 ;
  • Le Mois du Cuivre, saison 2 : ou la présentation des trois titres de steampunk de l’année ;
  • Elles étaient trois fois : un article dédié aux trois contes de fées modernes écrits par Sarah Pinborough qui paraîtront aux printemps ;
  • Ces héros qui marquent : un article dont on est assez contents puisqu’il rapproche les héros de Kushiel de Jacqueline Carey et ceux du Cycle des Démons de Peter V. Brett, deux de nos coups de cœurs intemporels ; 
  • Trois bonnes raisons de lire Les Enfants d’Evernight : et qui vous donneront envie de déguster la petite merveille d’Andoryss Mel publiée par Castelmore ;
  • Geek Corner : mise en avant de deux titres très importants pour Milady et que vous devrez mettre entres toutes les mains : Fangirl de Rainbow Rowell et Les Stagiaires de Samantha Bailly
  • La Faiseuse de miracles : un article dédié à la dernière pièce maîtresse de l’œuvre de Richelle Mead, intitulée L’Échiquier des Dieux ;
  • Ce sont les plus grands des voleurs (mais ce sont des Gentlemen) : car on ne pouvait pas passer à côté du retour en fanfare de Scott Lynch et de ses Salauds Gentilshommes !

Impressionnant, n’est-ce pas ? Je me demande encore comment on a réussi à ne pas finir noyés sous la masse de textes à écrire et de mises en page à faire…

Et ce n’est pas fini ! Les rubriques habituelles répondront évidemment présentes. Mais aux news, courriers des bretteurs et photos du trimestre s’ajoutent désormais une nouvelle rubrique régulière, sobrement intitulé « Fun Fact ». Vous l’aurez compris, elle aura pour mission de partager avec vous des anecdotes sur nos auteurs ou nos parutions. Cette rubrique aurait pu aussi s’appeler « Le Saviez-vous ? » et, pour sa première édition, on vous parlera des romans de David Gemmell… que vous ne lirez jamais !

Bref, une raison de plus pour acheter ce magazine… ah, attendez, je viens de me rappeler qu’il était gratuit. Bon ben, comme quoi, vous n’avez plus aucune excuse !

Pour vous inscrire, il suffit d’envoyer un petit mail sur neverland@bragelonne.fr et d’y indiquer vos coordonnées postales complètes !

Sur ce, bon week-end !

13 réflexions au sujet de « Le Neverland #19 est en cours d’expédition ! »

  1. Je lisais tranquillement NeverLand lorsqu’en tournant la page que vois-je ? Un livre dont le personnage principal lit et écrit (si j’ai bien compris le résumé) des fanfictions !
    Pour moi qui suis le webmaster d’un site de fanfictions ça me parle ^^

  2. Moi ca fait plusieurs fois que je remplis le formulaire pour la recevoir mais jamais rien reçu 🙁

  3. Bonjour, de mon côté je suis inscrite depuis quelques temps mais je n’ai pas reçu ce numéro du coup je me demande si je dois me réinscrire à chaque fois ou si je dois juste attendre encore un peu 🙂
    Merci,

  4. Bonjour,
    Ca fait 2 fois que j’envoie un mail pour recevoir mon nerverland mais pas de retour et pas de Nerverland non plus… Il me reste quoi comme solution?

  5. Il vous suffit d’attendre encore un peu, Audrey. Nous recevons beaucoup de demandes d’inscription ou de réinscription. On ne peut malheureusement pas tout traiter en une seule fois. Je vous prie donc de patienter.

  6. Bonjour,

    Cela fait maintenant 2 mois que le Neverland est paru mais je n’en ai toujours pas reçu…
    Est-ce que le fait que j’habite en Belgique pose problème?
    J’ai renvoyé un mail pour demander un envoi mais je n’ai jamais reçu de réponse…

    Merci pour réponse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *