Bienvenue à Karthain, République des Mages… et des Voleurs !

Vous le savez, le grand retour en librairie des Salauds Gentilshommes est en cours, grâce à la réédition des deux premiers volumes. Mais c’est la sortie du troisième tome qui va achever le processus le 19 mars, mettant ainsi un terme à une attende de six longues années.

Il est grand temps de vous dévoiler ce que vous réserve cette République des Voleurs et en quoi cette suite est aussi grandiose que les précédents volumes !

Le temps n’aura pas entamé le talent de Scott Lynch. Les éléments qui ont fait le succès des Mensonges de Locke Lamora et Des Horizons rouge sang se retrouvent ici : l’écriture réjouissante, le suspense régulier et le panache de l’histoire.

Les Salauds Gentilshommes #1 : Les Mensonges de Locke Lamora de Scott Lynch           Les Salauds Gentilshommes #2 : Des Horizons rouge sang de Scott Lynch

Tout ceci est présent dès les premières lignes de l’histoire, qui nous rappelle le triste état de Locke Lamora. Un état qui empire, malgré tous les efforts de son acolyte Jean. L’issue semble funeste… mais l’espoir apparaît, sous la forme de la pire des menaces. Comme dit le proverbe, on leur fait une offre impossible à refuser…

Le passé que les Salauds Gentilshommes ont cherché à fuir les rattrape, mais une chance de rédemption se profile par la même occasion. Pour la première fois, ils devront travailler pour quelqu’un d’autre qu’eux-mêmes. Ils auront tout le loisir d’exercer leurs talents dans ce livre, mais seront confrontés à une situation inédite. Locke et Jean vont devoir donner le meilleur d’eux-mêmes pour le plus gros coup de leur carrière. Et le plus légal, aussi.

Car leur éventail de talents fait d’eux les personnes parfaites pour mener une campagne et gagner… une élection. Et si. Pour citer leur commanditaire : « La politique est un monde qui leur conviendra parfaitement. Après tout, que fait un gouvernement sinon voler les gens en toute légalité ? »

Mais cette course à l’élection ne sera pas une promenade de santé, puisque leurs adversaires vont combattre avec les mêmes armes. Pour preuve, ils vont affronter quelqu’un d’aussi doué qu’eux… si ce n’est plus. Eh oui, la fougueuse Sabetha, dont on ne cessait d’entendre parler, fait enfin son apparition. Et elle est aussi épatante qu’on pouvait le souhaiter !

Les Salauds Gentilshommes #3 : La République des Voleurs de Scott Lynch

Bref, c’est un pur régal.

La double-narration alternant présent et passé est évidemment reprise dans ce tome 3. De notre point de vue, ce système est encore plus abouti car, cette fois, ce sont (toutes ?) les zones d’ombre du passé de Locke qui sont révélées aux lecteurs. Encore une fois, Lynch évoque le passé pour faire comprendre le présent.

Il nous paraît important de vous préciser que si ce troisième livre est évidemment une suite directe du deuxième (et de son final tout bonnement ahurissant, la parfaite définition du doux cliffhanger !), il fait aussi directement écho aux événements du premier épisode : la Paix Secrète, Le Roi gris et… Les Mages Esclaves, bien sûr. Tous ces événements qui vous ont fait vibrer, vous les redécouvrirez avec un nouvel œil.

Rendez-vous le 19 mars pour percer un certain nombre de mystères…

4 réflexions au sujet de « Bienvenue à Karthain, République des Mages… et des Voleurs ! »

  1. mimi52 a dit : « On est que le 5 bouuuhhhhhh »
    excellent ! mdr

  2. Et je me demandais : est-ce qu’une version numérique est prévue à sa sortie ?

  3. Pas à sa sortie, mais nous avons décrocher les droits numériques. Nous proposeront la série en e-books prochainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *