Ouverture prochaine du Bragelonne Café [MISE À JOUR]

En plus de nouvelles collections, nous vous annoncions en début d’année quelques surprises pour 2014, et voici venir la plus grande d’entre elles, après plus de trois ans de gestation.

Nous sommes heureux de vous annoncer le futur lancement du premier point de vente dédié uniquement aux publications de Bragelonne, Milady et Castelmore. Et comme son nom l’indique, le Bragelonne Café ne sera pas une simple librairie !

logo-Bragecafe

La création d’un tel établissement nous tient à cœur depuis longtemps. Nous ne souhaitions pas seulement ouvrir un point de vente traditionnel, mais concevoir un véritable lieu de vie et d’échange… qui mette en plus le café à l’honneur. Car si vous suivez nos aventures depuis un certain temps, que ce soit sur ce blog, sur nos réseaux sociaux et/ou par l’intermédiaire du magazine Neverland, vous savez sans doute déjà que nous sommes nombreux à vénérer la molécule C8H10N4O2.

Sans café, on peut dire que cette boîte n’en serait certainement pas là aujourd’hui… Alors si vous avez envie de déguster un Strong Druss Coffee, un Ezio Machiatto ou encore un Durzo Frappuccino, vous savez où ça se passe. Enfin, pas tout à fait, car l’adresse sera tenue secrète jusqu’au dernier moment. Sachez juste que le Bragelonne Café se situera dans le 10ème arrondissement à Paris, pas très loin de nos locaux actuels.

photo

Actuellement en travaux – vous pouvez d’ailleurs suivre leur évolution sur le compte Twitter de l’enseigne : @BragelonneCafe –, le lieu devrait être prêt à accueillir le public à la fin du mois de juin, soit juste à temps pour l’été ! Il sera ouvert du mardi au samedi de 10h à 20h (horaires susceptibles d’être réadaptés par la suite). En plus d’un manager attitré, le Bragelonne Café sera régulièrement animé par certains des employés de l’équipe, qui tourneront régulièrement. Ces derniers pourront vous conseiller l’achat ou la consultation des plus grands succès de Bragelonne, Milady ou Castelmore

Car plus qu’un bar à café, ce lieu sera bien sûr un bar à livres ! « J’ai toujours adoré les concepts de bar à… Bar à soupe, bar à chats, bar à oxygène. Ça sonne bien et ça donne envie. Je suis donc heureux d’avoir pu participer au développement de ce projet d’envergure, qui devrait in fine séduire un grand nombre de nos lecteurs », déclare Sébastien Moricard, directeur marketing et commercial.

Emmanuel Baldenberger, l’un des Big Six fondateurs de Bragelonne aujourd’hui en charge des relations libraires, sera évidemment souvent derrière le comptoir, mais pas seulement pour les conseils littéraires : « Je sers des ti-punchs aux collègues depuis des années, je me sens tout à fait capable de servir des ti-cafés ! »

Alain Nevant, gérant du groupe et l’une des principales personnes à l’origine du projet, a paraphrasé pour l’occasion sa célèbre réplique, devenue le slogan du projet « Café dans la bouche ! ».

Du café, mais pas seulement. Aurélie Charron, éditrice, et Nathalie Borg, juriste, travaillent en effet depuis plusieurs mois déjà à leurs propres créations à base de thés, de plantes et de fleurs du monde entier : « Nous avons réfléchi à plusieurs concepts qui raviront à coup sûr les amateurs de thé : le thé aux Runes d’Arlen, le Jane Austen Tea Time ou encore la Tisane Subliminale d’Élie… Il y en aura pour tous les goûts ! » « Et du chocolat chaud, il y en aura ? », demande Marie Lechevalier, attachée de presse. Tout à fait, Marie ! Le menu, restreint dans un premier temps, continuera d’ailleurs de s’enrichir même après l’ouverture du Café.

Nous vous attendons donc nombreux dès le mois de juin pour venir nous rencontrer et parcourir nos plus beaux romans autour d’une de nos recettes exclusives. En attendant, n’hésitez pas à suivre l’évolution des travaux et toutes les infos sur @BragelonneCafe.

Mise à jour

Pour ceux qui n’auraient pas encore réalisé… une seule image vaudra mieux qu’un long discours. 🙂

483e12fbd68be4121a1d09d0c293589c

25 réflexions au sujet de « Ouverture prochaine du Bragelonne Café [MISE À JOUR] »

  1. Le Thé aux Runes D’Arlen ? <3 <3 J'en veux !!!
    Mais pourquoi je n'habite pas à Paris ???
    En tout cas, je trouve que c'est une merveilleuse initiative (un rêve, pour moi aussi) et je vous souhaite beaucoup de succès !
    Qui sait, j'aurai peut-être l'opportunité d'y passer un jour…

  2. Si vous avez besoin d’une pâtissière, n’hésitez pas 😉

  3. Oh mon Dieu, j’en serai ! Quelle magnifique initiative, je sens que le BC sera mon futur QG… J’ai hâte de voir ça, vivement juin !

  4. svp svp svp svp svp svp il en faut un à ile de la Reunion oui oui !!!!! c’est beau les plages et la montagne mais les livres c’est mieux

  5. J’espère que vous avez prévu de la place pour l’ouverture et des tonnes de café moulu. Risque d’avoir du monde.

  6. Voilà une très bonne initiative! Surtout si vous servez des variétés de thés!!!
    Et si certains de nos auteurs français (ou d’outre Atlantique…) passaient de temps en temps pour prendre une boisson…et dédicacer leurs ouvrages, ce serait encore mieux! 😉

  7. Quelle merveilleuse initiative. Je monterai plus souvent à Paris pour un bon café et un bon bouquin (à partager sans modération).

  8. Belle idée, j’espère que les pâtisseries seront bonnes. Juste une question ce sera un endroit où on peut juste consulter, ou bien on pourra acheter comme dans une librairie ? Dans ce dernier cas, je rappelle que la loi Lang crée quelques contraintes. Bonne continuation.

  9. Bonjour, j’aimerai savoir si vous recrutez… Je suis étudiante en 1ere année en Lettres Modernes Appliquées et ce job m’intéresserait vraiment pour le mois de juin et de juillet. Merci de votre réponse.

  10. C’est une blague ? C’est déjà agaçant quand des amateurs sans boulot se piquent d’ouvrir des restos à la mode mais quand des gens qui ont un autre métier s’y mettent, comment dire ? Prochaine étape le truck food ?
    La marge du libraire vous permettra de payer vos employés qui font six boulots à la fois, je suppose ?
    Je suis désolée mais au bout d’un moment on se demande jusqu’où vont aller les errances marketing… Je crois que les gens veulent juste des livres de qualité et il me semble que vous savez le faire…

  11. Alors là, vous avez toute mon admiration ! Un bar à livre, quelle merveilleuse idée ! J’espère qu’une fois bien établis, vous penserez à la province 😉 Mais d’ici là, je vous souhaite d’avoir énormément de succès ! Si l’occasion m’est donnée de venir à Paris, je me ferai un devoir de passer vous voir et d’y goûter un bon café tout en savourant une merveilleuse lecture purement bragelonnesque ! Continuez dans cette voie, vous êtes géniaux !

  12. Et évidemment c’est en postant mon précédent commentaire que je repense à la date à laquelle nous sommes et que je pleure parce que l’idée était juste merveilleuse ^^

  13. En fait je suis en train de me dire qu’on est le 1er avril et donc j’espère que c’est bien une blague. Cela dit moins de marketing et plus de livres ce serait bien quand même…

  14. Poisson d’avril ? 🙂
    Si ce n’en est pas un, alors félicitations, c’est une superbe idée ! Le thé aux Runes d’Arlen me fait bien envie ! ^^
    Prochaine étape : le Bragelonne Resto !

  15. Bon, allez, vous pouvez bien nous l’avouer, le « Strong DRuss Coffee » c’était un poisson d’avril ?
    Du café et des Brages, ça semble trop beau pour être vrai…

  16. Oohhh ! Je ferais le déplacement – et pas des moindres – sur Paris pour découvrir tout ça (entre l’appel du thé et des livres… comment résister ?). J’espère que vous prévoyez de bons fauteuils pour savourer tout ça 😀

  17. Bonjour,
    si l’idée fonctionne, des Bragelonne Café pousseront-ils ailleurs en France?

  18. Pourquoi ne pas créer une chaîne franchise de cafés ? Ou organiser des rencontres des auteurs Bragelonne dans les cafés en France ? Cafés qui le temps d’une après-midi serait des Bargelonne Café ? Faire sortie un genre littéraire des salons et autre manifestation habituels.

  19. Mais c’est un poisson d’avril finalement ? J’espère que non, j’adorerais y aller !! J’étais super contente en lisant, mais en voyant la date, j’ai quelques doutes :s

  20. C’est que ça demande du temps qu’on n’a pas… surtout pour un projet qui ne concerne pas directement l’édition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *