Bragelonne & Milady au Salon du Livre de Genève 2014

Après le succès rencontré par notre stand l’an dernier, c’est avec immense plaisir que nous serons de retour cette année.

Le 28e Salon du Livre et de la Presse de Genève se tiendra au Palexpo du mercredi 30 avril au dimanche 4 mai 2014, de 9h30 à 19h00, sauf le vendredi, qui se terminera à 21h30.

Vous pourrez retrouver Bragelonne (et Milady et Castelmore) dès demain sur le stand A172 pour acquérir nos dernières parutions et découvrir notre catalogue plus en détail.

Vous pourrez également faire la connaissance ou retrouver certains de nos auteurs, qui seront sur place dès le vendredi 2 pour dédicacer vos livres. Voici leurs horaires de disponibilité :

Samantha Bailly (Les Stagiaires, Ce qui nous lie, Oraisons)

  • Vendredi 2 mai : 18h30-20h30
  • Samedi 3 mai : 10h-12h
  • Samedi 3 mai : 16h-18h
  • Dimanche 4 mai : 11h-13h
  • Dimanche 4 mai : 16h-18h

 

Marika Gallman (Maeve Regan)

  • Samedi 3 mai : 14h-16h
  • Dimanche 4 mai : 11h-13h
  • Dimanche 4 mai : 16h-18h

 

Magali Ségura (Leïlan, Éternité)

  • Vendredi 2 mai : 18h30-20h30
  • Samedi 3 mai : 14h-16h
  • Dimanche 4 mai : 17h-18h

 

Antoine Rouaud (La Voie de la Colère)

  • Vendredi 2 mai : 18h30-20h30
  • Samedi 3 mai : 10h-12h
  • Samedi 3 mai : 16h-18h
  • Dimanche 4 mai : 14h-16h
  • Dimanche 4 mai : 17h-18h

 

Sachez également que Magali et Antoine participeront à une conférence intitulée «Fantasy, pourquoi ça marche», le dimanche à 16h. Pour l’occasion, il seront accompagnés de Stéphane Marsan, mais aussi de Mélissa Pollien, une auteure suisse âgée de seulement 14 ans !

Voilà, vous savez tout. Rendez-vous à Genève !

Salon du Livre et de la Presse de Genève
Palexpo
Route François-Peyrot 30
1218 Le Grand-Saconnex
Suisse
Site web : salondulivre.ch/fr

2 réflexions au sujet de « Bragelonne & Milady au Salon du Livre de Genève 2014 »

  1. Bonjour,
    Sujet: dédicace Salon du Livres de Genève – samedi 3 mai 2014 fin d’après-midi
    à votre stand Bragelonne – auteur M. Antoine Rouaud.
    Si vous auriez svp la gentillesse de transmettre ce message à l’auteur
    M. Antoine Rouaud, qui a dédicacé son livre ce jour-là :
    Bonjour,
    Encore merci pour la très gentille dédicace et votre texte (écrit avec patience) sur une page, brodé autour du mot « Bravo », lâché comme çà, par réflexe mais avec sincérité, sans autre parole échangée quasiment…mais le contexte a fait que l’esprit n’y était pas, petit « blackout » suite à la fatigue d’une semaine chargée de mon côté; ce n’est pas une excuse, mais je suis désolée tout de même…
    Et ce samedi-là, pour la dédicace, j’étais en mission pour une amie ayant bientôt son anniversaire (pour « Framboise »), pour qui en fait était destinée la dédicace en question.
    Mais le « Bravo » venait bien de moi !…bien que j’ai répondu non à votre question « vous avez lu mon livre ? » ! En fait, ce « bravo » claqué un peu sèchement englobait plein de choses positives: félicitations pour votre travail, d’avoir eu le courage de vous lancer dans l’écriture d’un roman, d’une trilogie, d’être un auteur français qui ose entrer dans la cour des auteurs
    anglo-saxons ou nordiques, tout cela et plus…
    Et je n’avais pas pris mon exemplaire resté à la maison, donc n’était pas du tout dans la situation d’une dédicace pour moi; je dois effectivement lire votre roman (pas encore lu par manque de temps hélas, mais je vais m’y mettre, promis juré).
    Bref, tout cela pour dire que, dans le texte de votre dédicace, vous posez une question, à savoir que – vous espérez qu’arrivée à la dernière page le « Bravo » sera toujours d’actualité ? –
    Et bien, je fais une autre promesse, c’est de répondre d’une manière ou d’une autre à cette interrogation à la fin de ma lecture.
    Courage à vous pour la suite.
    Meilleures salutations
    Noëlle Kalbermatter
    1225 Chêne-Bourg/Genève-CH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *