Patrick Rothfuss compose La Musique du Silence

Après Le Nom du Vent et La Peur du Sage, toute l’équipe de Bragelonne est heureuse de vous annoncer la sortie prochaine d’un nouveau livre du génie américain.

photo-rothfussNous vous savons nombreux à attendre le troisième et dernier volet de la Chronique du Tueur de Roi. Et on vous comprend : Le Nom du Vent s’est non seulement imposé comme l’une des œuvres identitaires de Bragelonne, mais aussi comme un roman incontournable, quelles que soient nos affinités avec les genres de l’imaginaire.

Patrick Rothfuss étant toujours en train d’écrire l’ultime volet des aventures de Kvothe, celui-ci n’est toujours pas programmé à l’heure actuelle. Mais une fois de plus, l’auteur américain prouve qu’il est un magicien, puisqu’il nous fera patienter de bien belle manière avec un autre roman.

La Musique du Silence est une histoire dont l’action se situe dans le même univers que celui de la trilogie en cours de publication. Et pour cause, c’est celle d’Auri, la pétillante jeune fille vivant dans les sous-sols de l’Université, et que Kvothe rencontre dans Le Nom du Vent.

0904-tueur-roi1     La Peur du Sage - Première partie de Patrick Rothfuss     La Chronique du Tueur de Roi : La Peur du Sage - Seconde partie de Patrick Rothfuss

À l’origine, il y avait une nouvelle devant figurer dans Rogue une anthologie dirigée par George R.R. Martin. Pat avait l’idée centrale de ce récit depuis longtemps et il n’attendait qu’une bonne raison pour avoir la possibilité de la poser enfin sur le papier. Mais ce qui ne devait être qu’un texte de six ou sept mille mots devint un véritable petit roman.

La publication dans une anthologie était alors exclue. Mais si notre ami était très satisfait de son dernier cru en date, il estimait également qu’il était relativement différent des précédents. Soucieux qu’il déstabilise ses lecteurs, Rothfuss confia le texte à une amie qui confirma ses craintes. Et heureusement.

Car cette personne lui signifia que le Sage n’avait pas avoir peur de ses lecteurs. Pas lui. Pas cette homme qui nous a fait rêver et à qui on demande simplement de continuer, quelque soit la manière, la forme ou l’idée.

De l’aveu même de l’écrivain, c’est son texte le plus étrange, à l’image de son héroïne. Du nôtre, c’est aussi celui qui est le plus poétique. Et par avance, nous sommes immensément fiers de pouvoir partager cette Musique du Silence avec vous.

La Musique du Silence de Patrick Rothfuss

Cette sortie française est un événement en soi. Pas seulement parce qu’il s’agit d’un nouveau roman de Patrick Rothfuss. Pas seulement parce qu’il s’agira d’un beau livre relié à 20 €. Pas seulement parce qu’il sera traduit par Colette Carrière et illustré par Marc Simonetti.

Cette sortie sera un événement parce que les deux personnes que nous venons de nommer, et qui nous accompagnent depuis le début de cette aventure, ont fourni un grand nombre d’efforts supplémentaires pour que l’édition française soit la meilleure de toutes.

En effet, grâce à Colette et à Marc, la version bragelonnienne de La Musique du Silence sortira en novembre 2014, soit quelques jours seulement après sa publication originale, et bénéficiera en outre de plusieurs illustrations intérieures.

C’est notre façon d’honorer comme il se doit l’un des plus grands conteurs, et de faire plaisir à notre communauté de lecteurs, qui est la meilleure qui soit, évidemment. 🙂

9 réflexions au sujet de « Patrick Rothfuss compose La Musique du Silence »

  1. Ben avec ça, si on craque pas tous sur ce beau bouquin (Simonetti ! :D)…

  2. Pas CET homme et non Pas cette homme.

    Sinon c’est une super nouvelle ce roman !

  3. Je suis d’accord. Novembre parait si loin du coup. Magnifique couverture en tout cas!!! j’ai hate !!!

  4. Vous pouvez remercier le site gamalive d’avoir parlé de cette saga. Je suis complètement fan et je me suis remis à lire comme jamais depuis. Du coup j’attends ce livre avec énormément d’impatience. Merci de nous proposer une traduction si rapide 🙂

  5. Bonjour !
    Je lis effectivement sur tout les sites que le livre sera relié, avec des illustrations en plus, et autres beautés bragelionienne !
    Néanmoins, je suis allé me renseigner à plusieurs magasins sur ce livre. Il a été indiqué que seul une version « broché » sortira.

    Ma question est : le broché des magasin se reporte-t-il à la taille du livre (qui sera quand même relié) ou à la couverture (la couverture sera alors souple) ?

    Merci à ceux et celles qui liront mon message !
    Et longue vie à Bragelonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *