Voyages dans Les Univers de Stefan Wul, Part 2/3 : Le Temple du Passé

Nous vous avons déjà parlé des adaptations en bande dessinée des ouvrages du maître de la SF française par Ankama. La sortie du troisième volume de l’œuvre complète de l’auteur nous donne l’occasion de nous y repencher.

Mais cette fois, nous donnerons directement la parole aux auteurs de trois de ces BD, leur offrant ainsi la possibilité d’expliquer les raisons de cette belle aventure. Après Niourk, ce deuxième billet s’intéresse à l’une des plus récentes parutions de la collection : Le Temple du Passé.

Le premier volume (sur deux) de la BD adaptant Le Temple du Passé est disponible depuis le 23 mai. On la doit à l’artiste Étienne Le Roux et au scénariste Hubert. C’est ce dernier qui s’exprime ici.

« Étienne et moi, nous connaissons depuis plus de douze ans, j’ai été son coloriste et nous sommes devenus amis. On s’est souvent dit au cours de nos discussions qu’il faudrait qu’on fasse quelque chose ensemble mais je n’avais pas l’habitude d’écrire pour des dessins réalistes comme le sien. (…) Je ne connaissais pas particulièrement Stefan Wul, même si j’avais vu Les Maitres du temps. Ça a été l’occasion de le découvrir. »

ankama-temple-passe1

« Les trois protagonistes du récit ont assez méchamment changé. J’ai surtout essayé de les replacer dans leur propre contexte. Le roman dévoile tout à la fin qu’ils viennent d’une société très différente de la nôtre (je n’en dirai pas plus pour éviter de spoiler), mais ils se comportaient plutôt comme des pilotes de sous-marins vivant sous la Troisième République, tout pleins de sens du devoir et d’héroïsme. C’est à ça que je me suis attaqué avec un brin de perversité scénaristique. La situation à l’intérieur de leur petit monde clos est ainsi rapidement devenue un peu plus tendue qu’à l’origine… »

 

« Ce que j’ai trouvé intéressant dans l’optique de l’adaptation, c’est que d’un côté la trame purement S.F. est forte (mutations contrôlées, naissance d’une civilisation, etc.) et les images extrêmement puissantes, mais d’un autre, les personnages ont beaucoup vieilli, ils n’ont pas beaucoup de présence dans le roman. Ce sont plus des stéréotypes destinés à faire avancer le récit que des individus ayant une vraie complexité. Comme je m’attache beaucoup aux personnages dans mon écriture, ça me laissait un champ libre considérable pour m’amuser, à l’intérieur d’un cadre très défini et bien en place ! »

Hubert

Le Temple du Passé, scénario de Hubert, dessin d’Étienne Le Roux.

  • Tome 1 : Entrailles
  • Tome 2 : prochainement…

Rappelons que l’œuvre de Stefan Wul (nous parlons bien des œuvres originales) est en cours de publication chez Bragelonne dans une édition intégrale. Cliquez ici pour en connaître le découpage.

Stefan Wul - L'Intégrale, tome 3

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *