Retour sur Ta-Shima

Après six ans d’absence, Adriana Lorusso fait son retour chez Bragelonne avec un nouveau roman maintenant disponible en numérique. (Mais pas que !)

L’univers d’Adriana Lorusso s’étendait jusqu’à présent sur deux romans : Ta-Shima (2007) et L’Exilé de Ta-Shima (2008), tous deux publiés dans la collection Bragelonne SF.

Aujourd’hui, elle nous revient avec un troisième livre qui fait office de préquelle, Les Fondateurs de Ta-Shima.

 Les Fondateurs de Ta-Shima d'Adriana Lorusso

Jan Sobieski croyait avoir découvert le bonheur sur Estia, le monde universitaire où il a pu échapper à la misère et devenir un physicien renommé. Mais certains de ses condisciples flirtent un peu trop avec les sciences interdites, comme les manipulations génétiques auxquelles s’opposent les intégristes de Landsend. Quand une flotte de vaisseaux de guerre surgit pour bombarder sa planète, il ne lui reste plus qu’à fuir à bord d’un vaisseau-épave, avec quelques centaines d’autres savants, vers l’autre extrémité de la galaxie, où personne ne songera à les chercher.
Leur destination est un monde-jungle encore inexploré, empli de dangers tels que la colonisation est pratiquement impossible. À moins de faire appel aux sciences interdites et de renoncer, définitivement, à son humanité.
À moins de fonder Ta-Shima.


Les Fondateurs de Ta-Shima
est disponible depuis quelques jours sous forme d’e-book au prix de 12,99 €. À l’occasion de cette sortie, la version numérique des deux autres romans d’Adriana ont bénéficié d’une nouvelle couverture, afin que la saga soit graphiquement unifiée. Leur prix ne bouge pas, par contre : 9,99 € chacun.

Ta-Shima d'Adriana Lorusso               L'Exilé de Ta-Shima d'Adriana Lorusso

Que les lecteurs attachés au papier – surtout ceux qui disposent déjà des deux précédents livres – se rassurent : Les Fondateurs de Ta-Shima n’est pas une exclusivité numérique. Une version physique sera très prochainement à la disposition de votre libraire grâce à la magie de l’impression à la demande. (On vous reparlera d’ailleurs de ce système plus en détails assez prochainement.)

Sur ce, bons voyages vers Ta-Shima !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *