Quand Mark Lawrence encense Blood Song

Quand un auteur qui fut un coup de cœur pour Bragelonne à à son tour, un coup de cœur pour un autre auteur qui est aussi notre plus récent coup de cœur, ben, quelque part, c’est logique. Mais ça reste cool !
Vous suivez ?

En l’occurrence, c’est Mark Lawrence, l’auteur de la trilogie de L’Empire brisé (coup de cœur éditorial de l’année 2012) qui a récemment donné son avis sur La Voix du Sang d’Anthony Ryan (coup de cœur éditorial 2014) sur Goodreads.

Blood Song, tome 1 : La Voix du Sang d'Anthony Ryan

Le texte nous ayant fait très plaisir, on a décidé de le traduire en partie et de le partager avec vous.

Je ne mentirai pas : une petite mais insistante partie de moi espérait prendre ce livre en défaut. Difficile en effet de ne pas considérer le succès ahurissant d’Anthony Ryan sans une pointe d’envie.
Hélas, force est de constater que La Voix du Sang est un très bon livre, qui mérite amplement les cinq étoiles que je lui ai décernées.

Ryan écrit bien. Ses personnages et son univers sont convaincants. Mais c’est surtout un conteur, et une bonne histoire est toujours la clé de voûte d’un best-seller.
Son histoire a du cœur, et m’a rappelé par de nombreux aspects le travail de David Gemmell.

L’intrigue est addictive : malgré les dimensions conséquentes du livre je l’ai terminé en à peine deux semaines, ce qui est incroyablement rapide pour moi.

Laissez-vous happer par l’histoire de Vaelin, et vous applaudirez ses victoires, pleurerez ses échecs, et vivrez son parcours avec lui.
J’affirme donc à contrecœur que Ryan mérite son succès, et recommande fortement la lecture de La Voix du Sang.

Vous pouvez accéder au texte original en cliquant ici.

Vous réentendrez parler de Mark Lawrence dans les prochaines semaines, à l’occasion de la sortie du premier tome de sa nouvelle saga, La Reine rouge. Quant à Anthony Ryan, il faudra attendre le printemps prochain pour voir arriver la suite de Blood Song !

Une réflexion au sujet de « Quand Mark Lawrence encense Blood Song »

  1. On a beau aimer la fantasy épique, à force d’en lire, certains livres semblent parfois interchangeables. Ici, bien que Blood song respecte apparemment tous les codes habituels du genre, Ryan a ce petit quelque chose (comme Mark Lawrence en effet) qui fait qu’on sait, très vite, qu’on tient un chouette bouquin et un auteur à suivre. Je ne suis d’ailleurs pas la seule à le dire dans l’équipe des Imaginales.

    Avec Vlast de Peter Higgins (inclassable, mais génialissime, le mot n’est pas trop fort), c’est un de mes coups de cœur de 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *