Les merveilles cachées dans L’Ombre… de Bragelonne

Preuve que nous ne faisons pas que lancer de nouvelles collections, cette année, notre collection dédiée à la littérature fantastique et à l’horreur vient d’accueillir deux très beaux spécimens, en cette rentrée : Whitechapel de Sarah Pinborough et Snowblind de Christopher Golden.

La première ne vous est sans doute pas inconnue puisqu’elle a récemment malmené Blanche-Neige, Cendrillon et Belle dans des contes revisités, chez Milady. Mais Poison, Charme et Beauté ne représente qu’une seule facette du riche imaginaire de l’auteure britannique.

La preuve avec Whitechapel, qui renoue avec un folklore purement british : celui du fog londonien qui aura été fort utile au célèbre Jack l’éventreur…

Whitechapel de Sarah Pinborough

Londres, 1888.
Lorsque des cadavres de femmes atrocement mutilées sont repêchés dans la Tamise, le médecin légiste Thomas Bond comprend qu’un second tueur sévit dans les rues de Whitechapel. Or cet assassin paraît plus inhumain que Jack l’Éventreur lui-même…
Pour lutter contre ses insomnies, le docteur Bond passe ses nuits dans les fumeries d’opium. Chaque soir, un inconnu en noir vient examiner les rêveurs perdus dans les brumes opiacées. Pourrait-il être la clé du chaos qui s’est emparé de la capitale ?

Si Whitechapel est disponible depuis quelques jours en librairie, il faudra attendre le 22 octobre pour voir arriver l’autre nouvel ambassadeur de la collection… lui non plus, n’est pas un inconnu à notre bataillon.

Car nous avons déjà publié plusieurs ouvrages de Christopher Golden : L’Armée maudite chez Bragelonne, un roman mettant vedette Hellboy, l’excellent Sauvage, hommage à Jack London coécrit avec Tim Lebbon et sorti chez Castelmore, et enfin plusieurs aventures de Buffy, disponibles dans la mini-collection best of proposée par Milady.

Mais dans Snowblind, c’est une œuvre tout à fait personnelle et terrifiante qu’il nous propose…

Snowblind de Christopher Golden

Au cours d’une terrible nuit d’hiver, la petite ville de Coventry fut frappée de plein fouet par une tempête de neige. D’une rare violence, celle-ci emporta avec elle plus d’une dizaine de victimes, à jamais perdues dans l’immensité blanche. Des familles entières furent brisées en une seule nuit, et l’existence des habitants de la petite ville en fut changée à jamais.
Douze ans plus tard, la vie a repris son cours à Coventry, même si subsiste chez les survivants une angoisse aussi sombre qu’irrationnelle à l’approche de l’hiver.
C’est alors qu’une nouvelle tempête s’annonce, plus terrifiante encore que la précédente… car cette fois, les disparus de cette fameuse nuit maudite sont de retour.

Deux ouvrages très différents l’un de l’autre, mais qui prouvent chacun toute la richesse du genre… et par extension , la qualité de la collection L’Ombre de Bragelonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *