Neverland #26 : le numéro du multivers !

Je vous l’annonce tout de suite : ce vingt-sixième opus du magazine est sans doute l’un des meilleurs qu’on n’ait jamais élaboré. C’est évidemment grâce au programme tout bonnement exceptionnel de cette fin d’année !

nev26

Vu la richesse du sommaire, on va tout de suite entrer dans le vif du sujet. En plus des rubriques traditionnelles, vous aurez droit à tout ce qui suit.

Marque-page, tout d’abord, est une nouvelle rubrique qui sera tenue par Guillaume, le responsable des relations libraires chez Bragelonne. C’est sa fenêtre d’expression ; il choisira donc les sujets qu’il compte aborder parmi les initiatives de libraires et les coulisses du marché du livre. Pour cette première, il s’intéresse à un projet fort surprenant…

Les premières pages d’extraits sont cette fois dédiées à David Wellington. L’homme derrière la trilogie Zombie Story, chez Milady, nous revient avec un nouveau roman dans la même thématique. Peut-être son plus grand. Ça s’appelle Positif, et c’est juste grandiose.

Trois bonnes idées pour lire du Bragelonne pas cher. Cette rubrique habituelle se retrouve une nouvelle fois malmenée pour faire tenir plusieurs petits focus… mais cette fois, le but est quand même de vous filer quelques bons plans !

Le Culte de Lovecraft revient quant à lui sur la genèse et sur la composition des deux volumes de Cthulhu : Le Mythe, toujours coédités par Sans-Détour, of course !

Le Reportage de ce numéro concerne Hardigan, la collection de livres audio avec (beaucoup) de Bragelonne et de Milady dedans. Nous sommes allés interroger David et Yann d’e-Dantès (notre diffuseur numérique) qui est à l’initiative de cette belle aventure.

Enfin, on termine sur un énorme dossier intitulé Le plus Geek des Noëls. Un titre qui parle de lui-même. Vu le nombre important de projets spéciaux en rapport avec la Culture Pop qu’on propose en cette fin d’année, il nous fallait revenir en détails sur chacun d’eux pour vous les présenter au mieux :

  • Les romans Gaming du moment : Assassin’s Creed : Underworld, Halo : La Trilogie Kilo-5 et les romans Minecraftiens de Winter Morgan ;
  • Coverama : Alternate Worlds, l’extraordinaire artbook de Marc Simonetti publié chez Milady Graphics ;
  • Effets Spéciaux : Deux siècles d’histoires de Pascal Pinteau. Rien de moins que l’ouvrage de référence, orchestré par l’un des spécialistes international du sujet. C’est aussi l’un de nos plus gros bouquin ever ;
  • Sherlock : Le Guide de la série (parce qu’on est fan ou on ne l’est pas) ainsi que Moriarty : Le Chien des d’Uberville de Kim Newman (parce que la thématique et la qualité de l’objet s’y prêtaient) ;
  • Générations Science-Fiction : De Flash Gordon à Matrix, par Arnaud Grunberg et Patrice Girod… c’est l’une de nos dernières surprises de fin d’année, dont on vous reparlera vite ;
  • le GeekmeQuiz, la boiboite à fun imaginée par Sébastien Moricard, en collaboration avec nos amis de Geekmemore… et dont vous avez certainement déjà entendu parler ;
  • et enfin Breeks, le « magazine geek à construire et à partager en famille » élaboré avec Muttpop. C’est un autre grand coup de cœur.

Et voilà le travail !

Ce numéro est actuellement en cours d’expédition. Certains abonnés l’ont même déjà en main. Ne vous inquiétez pas, les autres, ça devrait suivre dans les prochains jours. Si vous n’êtes pas encore inscrit, ça se passe sur Neverland.fr.

Je rappelle que le magazine est également disponible sous forme numérique. Si vous possédez une liseuse, un smartphone ou une tablette, vous pouvez l’acquérir tout ce qu’il y a de plus gratuitement sur l’une de ces boutiques en ligne :

Amazon / Bookeen / ePagine  / Fnac 
iBooks / Kobo / Nolim / 7 Switch 

Cette news est trop longue, mais on va terminer par vous préciser que nous sommes en train de régler les derniers problèmes d’inscription rencontrés par certains d’entre vous (vous devez être une près d’une centaine). Le reboot des inscriptions orchestrés quelques mois plus tôt à portée ses fruits, maintenant, on fignole ce qui a besoin de l’être. (Et j’ai bon espoir de proposer tous les anciens numéros avant la fin de l’année, mais on y reviendra.)

Sur ce, on vous laisse… on a le numéro 27 à écrire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *