Un excellent cru 2016 à tous !

Chers amis lecteurs, c’est par l’intermédiaire de ce premier post de blog de l’année – et aussi par notre carte de vœux à découvrir ici, si ce n’est pas déjà fait – que l’ensemble de la Bragelonne Team vous souhaite une très bonne année. 🙂

Et évidemment, on va en profiter pour se poser et vous parler un tout petit peu de ce qu’elle réserve…

01-16-Scarlet-Gospel

2015 était une année mouvementée pour les raisons qu’on connait. Mais dans la colonne des trucs positifs, on peut marquer qu’on a vu germer un certain nombre de projets qui nous a vraiment enthousiasmé. Et on suppose – on espère ! – qu’il en a été de même pour vous. Nous avons donc la lourde tâche de faire au moins aussi bien en 2016. Mais on part avec un certain nombre d’atouts dans notre manche…

D’abord, il y a la liste déjà impressionnante de nos auteurs maison. À peu près dans l’ordre chronologique, vous pourrez compter sur la présence de Clive Barker, Trudi Canavan, Joe Abercrombie, Laurell K. Hamilton, James Oswald, Simon Sanahujas, Anne Bishop, Richard Ford, Cécile Duquenne, Peter Straub, Anthony Ryan, J.R. Ward, Pierre Pevel, Robert Jordan, Stella Gemmell, Marika Gallman, Miles Cameron, Sophie Dabat, Manon Fargetton, Boyd Morrison, Jean-Sébastien Guillermou, Alastair Reynolds ou encore Patricia Briggs.

Il va de soi que les collections proposant des titres dans des « éditions collector, mais petits prix » feront également partie du game ; que ce soit les Bragelonne STARS (saison 2), Le Mois du Cuivre (saison 4) ou la sélection « 10 ans, 10 romans, 10 € » (saison 7) !

Visions-de-feu

Mais comme chaque année, notre catalogue s’enrichira par la venue de nouvelles plumes, et pas des moindres, quel que soit leur genre de prédilection : Gillian Anderson (si, si), James Blaylock, Stephen Aryan (première grosse claque de Fantasy de l’année), Alan Carter, Joseph Fink & Jeffrey Cranor (des noms qui parleront aux amateurs de podcasts), Laura Lam, Bradley Beaulieu (deuxième baffe, dont on vous a déjà un peu parlé sur Facebook)…

Et on en passe. Beaucoup. La seconde partie de l’année est encore en développement et il serait contre-productif de tout vous révéler. Et vous savez aussi qu’on aime préparer nos effets d’annonce…

… mais parce qu’il faut toujours une exception aux règles, on va lâcher le nom de Pierre Bordage ici, tout simplement, non sans promettre plus d’informations dans les prochains jours, sur nos réseaux sociaux.

mage

Transition toute trouvée : plus que jamais, c’est sur Facebook et Twitter que vous pouvez aujourd’hui suivre notre actualité. Il est désormais loin, le temps où nous pouvions mettre à jour ce blog quotidiennement. Même si on fera en sorte de pondre un article par semaine, en plus de celui du lundi, qui annonce les sorties numériques hebdomadaires. Ça nous désole un peu, mais ce n’est pas comme si le magazine Neverland n’était pas là pour vous apporter votre dose de contenu rédactionnel.

Nous vous invitons par conséquent à nous rejoindre sur les réseaux sociaux pour vous informer et échanger avec nous. Ces outils nous donnent l’opportunité d’être notre propre média et de concevoir une véritable grille de programme dédiés à vos lectures. Et parce que nous nous remettons régulièrement en question, nous ferons en sorte de les faire évoluer au cours de cette année, toujours à la recherche du mieux. D’ailleurs, cette réflexion vaut pour tous nos projets, qu’ils portent sur des bouquins ou sur la manière de vous les présenter.

Bref, attendez-vous à pas mal de belles choses. Ce billet étant déjà assez long, on va s’arrêter là en se réservant au passage le droit de pondre un « petit » quelque chose pour Milady et Castelmore. Car nos deux autres labels aussi, vont évoluer.

Sur ce, très bonne année à tous une fois encore. Et comme toujours : bonnes lectures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *