Esoterre : votre peur est notre affaire

David Forrest revient très en forme, avec cette fois une délicate mission : vous accompagner sur plusieurs mois en tant que showrunner de l’un de nos feuilletons numériques de la rentrée !

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT LE PREMIER ÉPISODE !

1608-esoterre-s01e01

Il y a deux ans, David nous avait charmés avec son thriller Légion et sa suite spirituelle, Prométhium. Cette fois, l’auteur de En série – journal d’un tueur, nous revient avec un projet ambitieux et assez différent de ces précédents récits.

Fidèle à lui-même, il nous a concocté une histoire faisant la part belle au frisson. Mais cette fois, c’est dans l’horreur la plus totale qu’il saute à pieds joints. Amateurs de Grands Anciens, vous devriez apprécier la visite de ce lieu reculé que vous offre le Snark

Arcames, petit village pittoresque et sans histoire…
Ici, l’on se tait, et l’étranger est suspect. Charles Dyer, arrivé au village sous couverture, à la recherche de la femme qu’il aime, disparue mystérieusement, n’hésitera pas à fouiller les zones d’ombres, quitte à réveiller de terrifiants et souterrains secrets.
De leur côté, Sélène et Lucas, enquêteurs à la Cellule d’Assistance et d’Intervention en MAtière de DErives Sectaires, la CAIMADES, sont convaincus qu’une secte apocalyptique prépare l’indicible.
Les secrets d’Arcames dépassent de loin les prérogatives de la police judiciaire, qui eux aussi ont des motivations inavouables. Traqués, menacés, passeront-ils à l’offensive ? Charles, quant à lui, a découvert l’impensable et se tient, traumatisé, au seuil d’un monde nouveau.

Si vous avez lu les différents thrillers de l’auteur nantais, vous admettrez qu’il nous guide vers de nouveaux sentiers. Pour autant, ce projet est ce qui se rapproche le plus de ce qu’il apprécie, en tant qu’amateur de fictions.

Vous l’aurez certainement deviné, l’influence de H.P. Lovecraft plane au-dessus d’Esoterre. David est un adepte de cet artisan de l’horreur depuis ses 12 ans. (Si.) Si sa nouvelle œuvre est évidemment un hommage aux récits du grand maître, elle se situe tout autant dans la lignée de ses propres travaux. Ainsi, il n’a pas cherché à imiter le style de ce bon vieux Howard. S’il lui emprunte certaines petites choses, c’est pour mieux les intégrer à ses codes narratifs et pour fonder sa propre mythologie.

Lovecraft n’est pas un écrivain, mais un musicien. Enfin, c’est comme ça que je le vois. Chaque phrase est une mélodie, chaque chapitre un mouvement, chaque histoire une symphonie. Plus que quiconque, il m’a fait réaliser qu’une histoire était bien plus qu’une succession de phrases… au point où même si l’on n’entend pas les mots, leur musique suffit à poser une atmosphère.

Je me suis toujours efforcé d’injecter cette musicalité dans mes textes, avec plus ou moins d’insistance…

Si vous désirez en savoir plus sur le rapport qu’entretient David avec le grand H.P., je vous invite à consulter les billets qu’il a publiés sur son propre blog, c’est assez instructif.

Au moment où vous lirez cet article, les deux premiers épisodes (sur cinq) de la première saison d’Esoterre seront sortis. Les autres suivront au rythme d’un par mois, au prix de 2,99 € chacun.

1608-esoterre-s01e02  1609-esoterre-s01e03  1610-esoterre-s01e04  1611-esoterre-s01e05

Et comme pour tous nos romans épisodiques, le premier volet, Le Village, est GRATUIT !

Aussi, si vous appréciez le travail de David et/ou l’étrange tel que nous l’avons dépeint ici, vous n’avez pas d’excuse pour aller télécharger ce dernier sur votre boutique en ligne préférée, grâce aux liens ci-dessous.

7 Switch | Amazon | Bookeen | ePagine | Fnac

Google Play | iBooks | Kobo | Leclerc | Nolim

 

Bonne lecture… et bonne chance pour rester sain d’esprit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *