L’autre Holmes

La gamme holmesienne de Bragelonne continue de s’enrichir. Après Moriarty et le guide de la série Sherlock, tous deux publiés en fin d’année passée, on vous propose aujourd’hui un nouvel ouvrage centré sur une autre auguste figure des récits de  Sir Arthur Conan Doyle.

1609-mycroftLe Moriarty de Kim Newman a réussi à ravir en masse le cœur de moult lecteurs en novembre dernier. Avec une couverture luxueuse, digne de celles de notre mois du Cuivre, et un tel hommage au mythe holmesien, comment pouvaient-ils résister ? En raison du succès de cette sortie – il faut dire que le bouquin le méritait – nous lui avons trouvé un successeur. Notre choixs’est porté sur Mycroft Holmes, le grand frère de Sherlock, dont les capacités de déduction dépassent celle du détective.

Mais Mycroft a-t-il toujours été ce dandy imperturbable à la repartie cinglante ? Ce nouveau titre va vous dévoiler l’explosive jeunesse du personnage. Mais on peut déjà vous spoiler en vous disant que oui, il faisait déjà des étincelles. Tout d’abord par sa qualité d’agent du ministère de la Guerre – à 23 ans seulement – et par le trio de choc qu’il forme avec Cyrus Douglas, son meilleur ami noir, et sa fiancée, Georgiana Sutton. Ces deux-là sont originaires de Trinidad et c’est sur cette île que l’intrigue les mènera pour résoudre une série de meurtres inspirés du folklore local, ce qui entache quelque peu le cadre paradisiaque.

   
   

L’ouvrage vous sera proposé sous des atours similaires
à ceux de Moriarty, avec des effets de fabrication argenté
dans tous les sens !

Mycroft Holmes est un roman qui bouscule les normes de son cadre victorien. La raison à cela ? Son auteur n’est autre que Kareem Abdul-Jabbar, légende du basket-ball et acteur culte : le mythique combat contre Bruce Lee dans Le Jeu de la mort, Roger dans Y a-t-il un pilote dans l’avion ? Mais l’autre passion méconnue de KAJ, c’est la littérature. Membre de l’association des Baker Street Irregulars, il rend ici hommage à son écrivain favori en livrant une interprétation juvénile mais respectueuse de l’un de ses personnages mythiques. Précisons qu’il est secondé dans cette tâche par Anna Waterhouse, scénariste pour HBO notamment.

Kareem

Photo : Associated Press

Rendez-vous le 14 septembre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *