Fantasy au petit-déjeuner : la compil’ 2011

Avec la fin d’année qui approche à grands pas, on se sent l’envie de faire certains bilans. On est notamment allés faire un tour sur le site de Salvek, pour se rappeler ce qu’il a pu chroniquer ces derniers mois…

Ainsi, c’est plus d’une vingtaine de bouquins que le bonhomme a autopsié sous son caméscope. (Vous noterez qu’il apparaît à la caméra, désormais !) Il y a des recueils, des romans, des BD… et pas moins de six bouquins publiés par Brage :

  • Abandonnés des dieux de James Barclay

Salvek a commencé l’année avec le dernier-né de l’un de ses auteurs favoris. Les Elfes, c’est la série spin off des Ravens, où nos amis elfiques se la jouent beaucoup plus héroïques et violents qu’à l’accoutumée…

  • Farlander de Col BuchananCroissant doré 2011

On en avait déjà parlé à l’époque, mais on ne peut pas faire l’impasse : le Croissant doré, c’est la récompense qu’attribue FAPD au meilleur bouquin qu’il a lu au cours de l’année écoulée. Et il s’avère que notre gros coup de cœur de l’année a aussi été celui de Salvek. (Même s’il a sévèrement bataillé contre World War Z et Stalker.) D’ailleurs, il a été le premier à en parler, lors de sa chronique très éloquente dédiée au roman de Col Buchanan. (Voir ici.)

Viennent ensuite quatre titres issus de la deuxième saison de notre collection anniversaire « 10 ans – 10 livres – 10 € », à l’occasion d’un mois spécial Bragelonne. Et il y en a pour tous les goûts :

  • Druss la Légende de David Gemmell
  • AubeMort de James Barclay
  • Avance rapide de Michael Marshall
  • Faux rêveur, anthologie de Peter Crowther

    Inutile de vous présenter le grand David. Quant à Barclay, on en a déjà parlé un peu plus haut. Il ne nous reste plus qu’à vous inviter à découvrir les deux autres ouvrages, qui sont deux véritables perles. Autrement, elles n’auraient pas intégré cette collection. Smile

    Voilà. N’hésitez pas à aller faire un tour sur Fantasy au petit-déjeuner pour consulter toutes les autres vidéos. Quant à nous, on salue Salvek et remercie une fois de plus pour sa constance et sa justesse…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *