Le Dernier Vampire, nouveau frenchie !

La majorité d’entre vous le savent : à partir du début d’année prochaine, des auteurs francophones s’installeront à nouveau dans les différents catalogues et labels de Bragelonne. On reviendra sur cette nouvelle vague dans son ensemble d’ici peu. En attendant, nous vous invitons à découvrir (ou redécouvrir) celle qui va assurer l’avant-garde de ce mouvement : Jeanne Faivre d’Arcier !

altLauréate du grand prix de l’Imaginaire, Jeanne a lancé plusieurs pavés dans la mare de la littérature fantastique française. Parmi cette douzaine de livres, il y en a deux qui lui ont valu le surnom « d’Anne Rice française » : Rouge Flamenco et La Déesse écarlate. Ces romans autonomes composent les deux tiers d’un triptyque vampirique qui fut baptisé en son temps Trilogie en rouge.

Et Bragelonne a maintenant l’immense plaisir d’accueillir Jeanne Faivre d’Arcier dans son giron. Non seulement en rééditant les deux romans susnommés (coming soon) mais aussi, et surtout, en publiant le dernier segment de cet opéra macabre : Le Dernier Vampire.

« Cest un immense plaisir daccueillir Jeanne Faivre dArcier chez Bragelonne. » nous dit le chef, Stéphane Marsan. « Elle est depuis toujours la grande auteure française du roman de vampire, et nous étions très nombreux à attendre son retour. Elle m’a proposé une intrigue passionnante et une écriture riche qui tient toutes ses promesses. Avec le retour fracassant de l’engouement pour la figure du vampire, c’est le moment parfait pour redécouvrir l’univers fascinant de Jeanne. »

alt
Ce roman se situe de nos jours, entre Paris et Bordeaux. (Deux villes où l’auteure partage justement son temps.) Un tueur en série sévit dans la capitale et celui-ci semble plus particulièrement cibler des scientifiques. Les victimes sont retrouvées vidées de leur sang, la gorge ouverte. Christine Deroche, le capitaine en charge de l’affaire, pense tout d’abord mener une enquête de routine. Mais celle-ci reçoit bientôt des bouquets de fleurs et des messages mystérieux qui font le lien entre son passé et celui de l’assassin. Puis, ses proches disparaissent, un à un. Commence alors, pour elle et son équipe, un voyage dangereux sur la piste d’un meurtrier à la fois victime et bourreau.

Dans Le Dernier Vampire, Jeanne signe un roman flamboyant où se noue les fils du roman fantastique, du polar façon Fred Vargas et de l’Histoire. Il est ainsi grandement question de la Révolution française… et de bon vin, région du bordelais oblige !

Autant dire qu’on ne pouvait pas trouver meilleure ambassadrice pour lancer cette nouvelle génération de bouquins francophones ! Et le mieux dans tout ça, c’est que vous n’aurez pas à attendre longtemps pour découvrir l’ouvrage, puisqu’il est prévu le 20 janvier. Après tout, c’est dans quelques jours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *