A propos Cesba

Community Manager des éditions Bragelonne, Milady et Castelmore. Réponds à toutes vos questions dans la mesure du possible !

Manon Fargetton, héritière des Rois-Passeurs

Si vous êtes un gros lecteur de Fantasy, les mondes parallèles, vous connaissez. Alors que cette idée fait partie intégrante des codes du genre (Narnia, Ambre, Neverwhere…), il faut admettre que ce n’est pas quelque chose qu’on voit souvent chez Bragelonne. D’abord parce que ça se fait beaucoup chez nos confrères et ensuite parce que nous n’étions jamais tombés sur une telle histoire, capable de se distinguer de la norme. Jusqu’à aujourd’hui. Lire la suite

Le Mois du Cuivre 2015 : Le Club Vesuvius de Mark Gatiss

Après une première année pleine de succès et une deuxième dans la continuité, le Mois du Cuivre revient pour une troisième saison. Maintenant qu’on a publié les ouvrages de la culture Steampunk qu’on souhaitait vous faire découvrir ou redécouvrir, nous souhaitions cette fois répondre à vos attentes et vous montrer que nous étions à l’écoute de vos suggestions.

Vous avez été nombreux à nous demander plus de récits victoriens, aussi est-on ravis de partager avec vous ces trois nouveautés qui répondent au cahier des charges. Trois petits bijoux qui, de près ou de loin, flirtent avec le mythe holmesien et bénéficient d’un prestigieux parrain : Mark Gatiss en personne ! Lire la suite

Numérique, semaine 4 : Raymond E. Feist, Cécile Duquenne, Jon Courtenay Grimwood, Stephen Baxter…

Voici la liste des différentes sorties de la semaine pour le catalogue d’e-books commun à BragelonneMilady et Castelmore. Lire la suite

Les aventures du Visiteur du Futur continuent chez Bragelonne!

L’information vous est connue depuis dimanche soir, mais elle valait bien un article dédié : nous avons l’immense plaisir et la grande fierté de publier Le Visiteur du Futur : La Meute, un roman-feuilleton numérique coécrit par Slimane-Baptiste Berhoun et François Descraques ! Lire la suite

Geekopolis : venez rencontrer Peter F. Hamilton et Magali Ségura ce week-end !

Cette année, le festival Geekopolis a eu la bonne idée de ne pas tomber en même temps… que les Imaginales ! On est donc ravis de pouvoir participer encore plus activement à ce festival avec deux auteurs très différents… mais tout aussi intéressants. Lire la suite

Snark : Interview de Christelle Verhoest, auteure de Sombre héritage

Vous connaissez maintenant le trio d’auteurs qui a eu la lourde tâche de lancer notre collection numérique. Passons maintenant aux deux autres qui les suivent de près, à commencer par Christelle Verhoest, dont le premier tome de sa trilogie est déjà disponible en téléchargement ! Lire la suite

Midkemia en chiffres

La Fin du Magicien. Tout est dans le titre.

C’est avec ce roman paru vendredi dernier que la grande fresque de Raymond E. Feist s’est donc terminée. Même si l’auteur nous prévoit d’autres raisons de se réjouir (ce que vous allez pouvoir constater ci-dessous), c’est indubitablement la fin d’une époque.

En toute logique, on a envie de dresser le bilan de cette importante partie de l’histoire de Bragelonne. Mais nous allons nous y prendre de façon plus originale et ludique qu’à l’accoutumée, ne serait-ce que pour vous remercier de la fidélité dont vous avez fait preuve envers Raymond, Pug, Arutha et tous leurs amis ! Lire la suite

La Voie de la Colère : l’interview d’Antoine Rouaud, partie 2/2

Suite et fin de l’entretien qu’Antoine nous a accordé pour les besoins du dernier numéro de Neverland, dont il tenait la vedette. Notez que vous avez ici accès à la version complète de l’interview et rappelez-vous que vous pouvez avoir accès à la première partie simplement en cliquant ici !

Bien d’autres interviews de l’auteur, en vidéo ou retranscrites par écrit, sont déjà disponible sur la Toile. Une petite aide de Google vous le confirmera. Sachez aussi que nous avons effectué une petite parlote avec Antoine durant notre dernier jour à Brighton, lors de la World Fantasy Convention. (Événement dont ont vous reparlera très vite, mais quelques photos illustrant cet cet article vous en donne un aperçu.) Elle vous sera livrée prochainement – ainsi que bien d’autres vidéo.

Bonne lecture, et bon week-end !

dague-transition

IMG_8725

Toi qui aime raconter des histoires, as-tu ressenti une différence entre la création de tes feuilletons audio et celle de ton roman ?

Ce n’est pas la même façon d’écrire. Ce n’est pas le même rythme à imposer. L’un est écrit pour être joué. L’autre pour être lu. Mais là, on ne parle que de la forme. Sur le fond, seul compte le fait de développer une histoire à laquelle on croit. Parce que les gens qui s’y plongeront mérite, à défaut d’être totalement séduit, de voir qu’il y a cette ambition. Même si un auteur passe à côté de son lecteur, s’il essaye au moins de maîtriser son sujet, l’honnêteté de sa démarche se ressent fatalement.


D’ailleurs, est-ce que La Voie de la Colère est le premier roman que tu aies écrit ?

On compte les romans écrits par un ado ? Ou on parle de roman publiable ? Parce que dans le premier cas, non. C’est le troisième, sans parler des feuilletons, pièce de théâtre, scénario… Dans le deuxième cas, c’est le second que j’ose proposer à un éditeur. Le premier est encore en recherche d’éditeur, une histoire jeunesse, le premier tome d’une trilogie, écrit pour ma nièce de 10 ans. Je lui ai offert le manuscrit pour son anniversaire d’ailleurs. Pour les enfants de ma famille, ce sera LEUR trilogie à eux, du coup.

Le Livre et l'Épée #1 : La Voie de la Colère d'Antoine Rouaud
Y avait-il une chose que tu tenais absolument à faire et, au contraire, une autre que tu souhaitais éviter absolument ?

Faire au mieux. Pour être certain de défendre l’Histoire, de dire pourquoi j’avais préféré telle ou telle manière de raconter. Et éviter de céder à la facilité. C’est toujours compliqué d’atteindre ce but.


Le serment des Chevaliers sonne un peut comme un code d’honneur, je me trompe ?

Du tout. Les chevaliers, quel que soit l’univers, sont soumis à un code. Dans l’Histoire, comme dans les histoires. On retrouve cette notion des Templiers aux Samouraïs, en passant par… les chevaliers Jedi ? C’est un outil dramatique le code d’honneur car cela permet à l’auteur d’essayer de le mettre à mal et de placer son personnage face à des dilemmes.

Question à la con, bis : si tu rencontrais Dun-Cadal. Tu aimerais qu’il te dise quoi ?

Allez viens, gamin… prends ton épée, on va faire quelque passes d’armes.

IMG_8706
Je crois savoir que tu as retravaillé le roman… et plus d’une fois ?

C’était un long travail, mais nécessaire. Ce qui est étrange, c’est que sur le fond, ça ne change pas grand-chose. Comme c’est une trilogie, des intrigues peuvent paraître non abouties, il faut être certain que c’est parce qu’elles trouvent leur conclusion dans les deux autres tomes et que ce n’est pas un oubli de ma part. J’ai ajouté deux chapitres pour approfondir un peu l’histoire et certains éléments ont changé, comme la fin. Les grandes lignes n’ont pas du tout changé.

Les grandes lignes n’ont pas du tout changé.


Par rapport à tes premiers moments d’écriture, est-ce que ta relation avec tes personnages a changé, au bout de tout ce temps ?

Non. Dès le début, je connaissais mes personnages, avec leurs faiblesses, leurs atouts. Je pense que la relation pourra changer avec la suite et l’arrivée de certains autres. L’avantage, c’est que je sais déjà comment tout se finira, pourquoi, comment. Du coup, il y a moins d’étonnement pour moi, la relation est déjà posée.

Cela dit, il n’est pas improbable qu’avec l’écriture du tome deux, je me laisse surprendre.


Sans spoiler, que souhaites-tu dire sur les deux autres volumes de la trilogie ? Sais-tu où tu vas ?

J’essaye un maximum de penser à l’histoire dans son ensemble. Je connais mon propos, je sais comment je veux l’amener, je cherche juste à le faire du mieux possible. Je ne vais pas faire un deuxième Voie de la colère, non, il y aura une véritable évolution. Chez les personnages comme dans la structure.

Il y a une idée de « changement » dans la trilogie. Leur société change. Les personnages également.

audiodramax

Mis à part l’écriture du tome 2, as-tu d’autres projets ?

Je dois me remettre à la suite de l’un de mes feuilletons audio sur audiodramax.com car des gens attendent. Et j’ai deux-trois idées de romans également à mettre sur papier. Du post-apo, du moderne, du thriller… voire même de l’horreur. Et j’ai également une histoire de gamins à la Goonies qui me trottent dans la tête depuis un moment, mâtinée d’un univers à la Hellboy.


Question rituelle, pour conclure : comment décrirais-tu ton livre… en seulement trois mots ?

Épique. Émotion. Espoir.

La Cité de Stella Gemmell : chronique d’une aventure éditoriale

Gemmell.

C’est à ce nom que la Fantasy doit son une partie de son succès dans la langue de Molière. C’est aussi en partie grâce à lui que Bragelonne est devenu l’un des leaders européens du genre. Nous lui devons énormément, aussi bien en tant qu’éditeurs qu’en tant que lecteurs.

C’est la première raison pour laquelle nous sommes immensément heureux de pouvoir publier à nouveau un roman avec ce nom en couverture. (La seconde, c’est parce que ledit roman est tout bonnement fantastique, mais on y reviendra.) Lire la suite

Imaginales 2013 : Le Programme complet de Bragelonne & Milady

La douzième édition du festival commence dans moins d’une semaine. Il est donc plus que temps de vous dévoiler la liste des festivités concernant Bragelonne & Milady ! Lire la suite