Midkemia en chiffres

La Fin du Magicien. Tout est dans le titre.

C’est avec ce roman paru vendredi dernier que la grande fresque de Raymond E. Feist s’est donc terminée. Même si l’auteur nous prévoit d’autres raisons de se réjouir (ce que vous allez pouvoir constater ci-dessous), c’est indubitablement la fin d’une époque.

En toute logique, on a envie de dresser le bilan de cette importante partie de l’histoire de Bragelonne. Mais nous allons nous y prendre de façon plus originale et ludique qu’à l’accoutumée, ne serait-ce que pour vous remercier de la fidélité dont vous avez fait preuve envers Raymond, Pug, Arutha et tous leurs amis ! Lire la suite